26.3 C
New York

3 astuces pour bien se préparer pour faire du vélo

Publié le :

Vous êtes à la recherche d’un moyen de transport bon marché, sain et écologique? Vous recherchez l’indépendance et l’envie d’interagir avec la population locale? Vous pouvez choisir de vous déplacer à vélo pour de nombreuses raisons.

La bonne nouvelle est qu’il n’est absolument pas nécessaire d’être un athlète pour apprécier ce mode de transport, ce qui explique sa popularité croissante mais vous aurez besoin de vous protéger grâce à un casque fat biker durant l’hiver.

Un nombre croissant d’options sont développées pour les cyclistes qui voyagent seuls, en couple, ou avec des amis et la famille. Cependant, un voyage à vélo exige de la planification, que vous partiez pour un week-end ou pour plusieurs mois. Jetez un coup d’œil à nos trois suggestions avant de vous lancer dans votre quête.

1. Se procurer les outils appropriés

Le type de voyage que vous envisagez de faire déterminera en grande partie le type de vélo dont vous aurez besoin; par exemple, vous n’utiliserez probablement pas le même vélo que celui que vous avez utilisé pour votre tour des Pays-Bas en un week-end. Malgré l’énorme variété de bicyclettes disponibles, vous devriez mettre l’accent sur la simplicité, la durabilité et le confort.

Les vélos de montagne ou de randonnée sont populaires parmi les cyclistes qui voyagent. Assurez-vous que le vélo que vous choisissez est équipé de garde-boue, d’un porte-bagages et d’une selle confortable.

Vous devrez apporter plus ou moins d’équipement en fonction de la durée de vos vacances à vélo. Un petit kit de réparation au cas où vous auriez un pneu crevé doit toujours être avec vous.

2. Planifiez votre voyage

Tenez compte de votre expérience du vélo lorsque vous planifiez vos vacances et fixez-vous des objectifs quotidiens et réalisables. Si vous débutez, il n’est pas nécessaire de vous fixer instantanément un objectif de 100 km par jour. Il semble plus raisonnable de commencer par rouler 50 kilomètres par jour en moyenne.

Pédaler entre 100 et 150 kilomètres par jour est possible si vous avez plus d’expérience. N’oubliez pas de prévoir 1 ou 2 jours de repos par semaine pour vous reposer ! Votre progression sera également influencée par vos objectifs (faire de nombreux arrêts touristiques, dépasser vos limites), l’état des routes et les imprévus ! Téléchargez quelques applications de cyclisme et emportez des cartes routières.

Bien que dans certains endroits, il existe une tonne de pistes cyclables différentes.

3. Faites attention à la santé et à la sécurité

Vous venez de prendre la décision de vous lancer dans votre premier voyage à vélo? Vous avez l’intention de rouler le long de la côte Pacifique des États-Unis? Assurez-vous d’être en bonne forme physique avant de partir en effectuant quelques « tours d’entraînement ». Même si vous êtes davantage en forme, cela n’empêchera probablement pas les douleurs musculaires et les inflammations.

Une trousse de premiers secours, de la crème solaire et des vêtements appropriés (imperméables, haute visibilité, etc.) doivent toujours se trouver dans vos sacoches.

Sur la route, les motards doivent se conformer à plusieurs règlements. Dans les pays où le code de la route est pratiquement inexistant, n’oubliez pas de faire preuve d’une prudence accrue.

Bien qu’il s’agisse d’une simple option, l’assurance vélo vous sera très utile en cas de vol.

Articles connexes

Blog

spot_img