Home » Alimentation pour chiot : comment le nourrir au quotidien ?

Alimentation pour chiot : comment le nourrir au quotidien ?

by lequipe

L’alimentation d’un chiot est un élément fondamental de son développement et de sa croissance. Chaque aspect de leur régime alimentaire a un impact significatif sur leur santé et leur développement. Une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins spécifiques est nécessaire pour assurer une croissance saine et un bon développement physique et mental.

Les besoins nutritionnels des chiots

Les chiots ont des besoins nutritionnels particuliers qui diffèrent de ceux des chiens adultes. Ils nécessitent une alimentation riche en protéines pour chiots, en minéraux essentiels comme le calcium et le phosphore, et en vitamines pour soutenir leur croissance rapide. Il est important de veiller à l’équilibre entre ces différents nutriments pour éviter des carences ou des excès préjudiciables à leur santé. À titre indicatif, les chiots ont besoin d’environ deux fois plus d’énergie par kilo de poids corporel que les chiens adultes, ce qui se traduit par des exigences élevées en nutriments de haute qualité pour soutenir leur développement​.

Les quantités et la fréquence des repas

Les quantités de nourriture à donner à un chiot varient selon son âge, sa taille, sa race et son niveau d’activité. Généralement, jusqu’à l’âge de 6 mois, il est conseillé de fractionner l’alimentation en 3 repas par jour. Après cet âge, la fréquence peut être réduite à deux repas par jour. Il est également essentiel de respecter les rations recommandées pour éviter le surpoids, tout en surveillant régulièrement la courbe de croissance du chiot. Un chiot de taille moyenne peut nécessiter environ 4 à 5% de son poids corporel en nourriture par jour, répartis en plusieurs repas pour une croissance optimale.

Le choix de l’alimentation pour un chiot

Le choix de l’alimentation dépend également de la race du chiot. Les chiots de petites et moyennes races ont une croissance plus rapide et ont donc besoin d’un régime alimentaire adapté à cette croissance accélérée. En revanche, pour les races de grande taille, il est important de veiller à une alimentation qui soutient leur croissance plus lente et les besoins spécifiques de leurs os et articulations. Il est intéressant de noter que les chiots de races de grande taille peuvent avoir des besoins caloriques jusqu’à 22% inférieurs par kilo de poids corporel comparés aux petites races, due à leur taux de croissance plus lent et aux besoins énergétiques spécifiques pour leur développement osseux.

Quels sont les aliments à éviter ?

Certains aliments sont à éviter dans l’alimentation d’un chiot, car ils peuvent être nocifs voire toxiques. Par exemple, le chocolat, les os cuits, le lait de vache, la viande crue, l’ail, les oignons et les raisins sont des aliments dangereux pour les chiots. Il est vital de s’informer et d’éviter de donner ces aliments à votre chiot. Par exemple, le chocolat contient de la théobromine, qui peut être mortelle pour les chiots même en petites quantités, avec seulement 100 à 150 mg de théobromine par kilogramme de poids corporel suffisant pour causer des symptômes de toxicité​​​​.

Nourrir un chiot au quotidien est un processus qui requiert de la connaissance, de l’attention et de la prudence. Une alimentation adaptée à ses besoins durant les premières années de sa vie est la garantie d’un développement sain et harmonieux. En suivant les conseils d’experts et en collaborant étroitement avec un vétérinaire, vous pourrez offrir à votre chiot les meilleures chances de grandir en bonne santé.