Home Santé & Bien-être Comment appréhender la suite après un accident vasculaire cérébral ?

Comment appréhender la suite après un accident vasculaire cérébral ?

40
0

Un accident vasculaire cérébral (AVC) peut avoir des répercussions physiques, mentales et émotionnelles majeures qui peuvent durer des semaines, des mois, voire toute la vie. Si vous ou l’un de vos proches avez été victime d’un accident vasculaire cérébral, il est important de comprendre les complications post-AVC auxquelles la personne peut être confrontée et de savoir comment les gérer au mieux. Voici quelques conseils pour faire face aux conséquences d’un accident vasculaire cérébral.

Comprendre les complications potentielles et se faire soigner

Les accidents vasculaires cérébraux peuvent entraîner des handicaps physiques tels que la paralysie ou la perte de la parole. Outre ces symptômes, il existe d’autres complications moins visibles, mais peut-être plus difficiles à gérer sur le plan émotionnel, comme la fatigue et la dépression. Il est important d’être conscient de ces problèmes et de rechercher un traitement professionnel si nécessaire.

Parlez à votre médecin des possibilités de réadaptation

Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes de rééducation spécialement conçues pour les survivants d’un AVC. Elles vont de la kinésithérapie et de l’ergothérapie à la thérapie cognitivo-comportementale et à l’orthophonie. Avant de vous tourner vers un programme de rééducation, une IRM pourra vous être demandé. Grâce au déroulement d’une résonance magnétique pour la tête, votre médecin pourra ainsi vous fournir des informations spécifiques sur le type de programme de rééducation qui vous convient le mieux en fonction de votre pronostic global.

Manger équilibré et faire de l’exercice régulièrement

La consommation d’aliments sains (fruits, légumes, céréales complètes, protéines maigres) vous fournira le carburant dont votre corps a besoin pour se remettre des effets d’un AVC tout en vous aidant à réduire le risque de futurs AVC. De même, l’exercice physique est un élément important de la récupération, car il renforce les muscles et améliore la mobilité au fil du temps.

Pratiquer des techniques de gestion du stress

Le stress peut exacerber les difficultés post-AVC. Il est donc important de pratiquer des techniques de gestion du stress telles que des exercices de respiration profonde ou la méditation afin de tenir l’anxiété à distance. Prendre chaque jour du temps pour soi, que ce soit en lisant ou en écoutant de la musique, peut aussi aider.

Renouer avec la famille et les amis

Passez du temps avec vos proches qui comprennent ce que vous vivez. La présence d’êtres chers pendant le traitement peut contribuer grandement à votre bien-être en atténuant la solitude tout au long du processus de rétablissement. N’hésitez pas à demander l’aide de vos amis ou de votre famille lorsqu’il s’agit de prendre soin de vous après un accident vasculaire cérébral. Il est important que les responsabilités telles que faire les courses, nettoyer la maison ou faire des achats soient prises en charge, alors n’hésitez pas à laisser les autres vous aider si nécessaire.

Se connecter à des groupes de soutien et à des programmes de sensibilisation

La participation à des groupes spécialement conçus pour les survivants d’un AVC est extrêmement bénéfique, tant sur le plan physique et mental que sur le plan social. Elle permet aux personnes qui partagent des expériences similaires de se rencontrer dans une atmosphère encourageante. Connaître les ressources disponibles localement est une étape clé dans la gestion de la vie après un accident vasculaire cérébral.

Envisagez de créer un fonds d’urgence

Il est important de ne pas épuiser les économies ou les actifs sur lesquels les personnes à charge comptent. Cela pourrait augmenter le risque qu’elles ne reçoivent pas une compensation financière adéquate plus tard, si les moyens nécessaires sont mis en œuvre, comme une action en justice contre la partie négligente responsable de l’incident initial de l’AVC lui-même.

Previous articleLes vertus du CBD dans la cosmétique
Next article5 astuces pour éviter d’aggraver une douleur musculaire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here